Guide Bali : La magie des rizières

18.1.17

Rizière à Jatiluwih, Unesco

Pour bien commencer l'année, j'ai envie de revenir sur un voyage en particulier et surtout des paysages fascinants qui m'ont marqué : Bali et ses rizières. Avant de vous en parler, je tenais à vous souhaiter une très belle année 2017, quelle soit fabuleuse, drôle, enrichissante et pleine de petits bonheurs. 

Quand je pense à Bali, je pense aux rizières, ces paysages aux reliefs surprenants et aux couleurs flamboyantes. On peut dire que c’est l'un de mes gros crush à Bali ! Autant que faire du snorkeling avec les raies mantas

Les rizières se sont des kilomètres de beauté. Des panoramas à couper le souffle. Se dire que tout ça là, ces immenses terrasses de riz en cascade, ça a été construit et cultivé par l’Homme. Ces grains de riz plantés, arrosés, coupés à la main, un par un, les pieds dans l'eau, le dos courbé pendant des heures. Respect.  

La Culture du Riz


La culture du riz est une tradition ancestrale à Bali et dans toute l’Asie. Le riz est une denrée sacrée et surtout un aliment de base dans l'alimentation des balinais. Vous le retrouverez dans tous les plats, même au petit-déjeuner, en accompagnement de vos pancakes à la banane et du thé.

Le riz est planté sur d’immenses terrasses construites sur des collines. Il y a plusieurs récoltes par an et la saison dépend de l’arrivée en eau. Le champ le plus haut est rempli en premier puis l'eau s'écoule vers les terrains plus bas. C’est pourquoi vous pourrez voir différentes étapes de la mousson lors de votre voyage. La culture du riz est un travail minutieux qui n’est pas industrialisé et vous verrez les paysans labourer et travailler dans leur champs de riz.



Les rizières à Bali


Lors de notre séjour à Bali fin Août, nous avons visité 4 rizières. Voici quelques informations sur chacune !

↠ JATILUWIH, Patrimoine de l'UNESCO
Rizières Jatiluwih à Bali

Classées au patrimoine mondiale de l'UNESCO, les rizières de Jatiluwih sont, pour moi, les plus belles rizières de Bali. Elles sont immenses et s'étendent sur des kilomètres. On peut facilement s'y promener des heures et admirer la vue plongeante sur les terrasses en cascades. Bon, en plein soleil, ça calme un peu quand même. Mieux vaut y aller en début ou en fin de journée pour ne pas se taper l’insolation qui va avec. L’entrée est payante (20k IDR soit 1,40€) mais ensuite vous êtes tranquille, il n'y a pas de "douane" tous les cent mètres comme à Tegalalang. Autour des rizières, il y a quelques restaurants, warungs et hôtels avec, forcément, des prix plus élevés que d'habitude. Retrouvez toutes les infos pratiques et le coût de la vie dans mon article dédié. 

↠ SIDEMEN, l'authentique


Les rizières à Sidemen sont les plus authentiques que vous pourrez voir (parmi les 4). Loin des touristes, vous pouvez simplement vous promenez sur les petites routes et à travers les villages tout en admirant les rizières qui parcourent la région. Si vous passez dans le coin, arrêtez vous au Warung Uma Anyar qui se trouve en bord de route au milieu de nul part. Il est petit et ne paie pas de mine mais vous aurez une vue splendide sur les rizières tout en dégustant un plat typique et un jus de fruits frais pour pas cher. Dans cette région, les locaux cultivent le piment et le font sécher sur le bord de route. Les locaux sont chaleureux et vous diront bonjour contrairement aux autres endroits où ils sont plus habitués aux touristes et vous arrêtent plutôt pour vous vendre quelque chose. Pour trouver notre chemin jusqu'à Sidemen, ce fut un peu compliqué ! De fortes pluies avaient ravagé le chemin pendant la nuit, ce qui nous a obligé à prendre un autre chemin, beaucoup plus dangereux et glissant. C’était un peu flippant sur le moment mais on s'en est bien sorti !

↠ TEGALALANG, la populaire
Rizières Tegalalang à Bali

Les rizières de Tegalalang sont sûrement les plus populaires et ça se voit. De nombreux restaurants et petites boutiques longent le bord de la route. Pour se garer, il faudra payer sa place devant l'entrée aux policiers ou bien aller un peu plus loin pour être tranquille. Avant d'y aller, nous avons déjeuné au Rice Terrace, un joli restaurant avec vue directe sur les rizières. Bien évidemment, pour profiter d'une de ces tables, il faut payer le prix. À refaire, je ne m'y serais pas attardée car on trouve plein de warungs authentiques avec des vues tout aussi splendides dans des coins moins touristiques et donc moins chers. Sinon les rizières sont également très jolies, pour une première visite de rizières, ça laisse rêveur mais il y a mieux ! Ce que je n'ai pas aimé, c'est que tous les 100m, il y a la "douane" à payer pour avancer. Autant dire que si vous n'avez pas prévu les petits billets ou simplement pas envie de payer, la balade sera vite écourtée.

↠ Campuhan Walk Ubud, la tranquille


Les rizières de Campuhan sont situées à seulement 5mn du cœur d’Ubud. L'avantage, c'est qu'en quelques instants, vous êtes en pleine nature, loin du bruit urbain. C’est une promenade cool à faire le long des rizières qui se fait en 1h30 - 2 heures. Les rizières sont moins étendues que les autres mais très sympas également. Pour un aperçu du potentiel des rizières, c'est une bonne option. Un must c'est de s'arrêter au Karsa Cafe pour se rafraîchir avec une noix de coco fraîche. C'est un restaurant avec des huttes perchées sur un jardin japonais et une vue imprenable sur les rizières. 

Et vous, vous avez visité les rizières à Bali ? Quel est votre coup de cœur ? 

Rizières à Sidemen
Culture du piment à Sidemen
Grain de riz dans les rizières

Vue sur les rizières d'un warung
Chemin Campuhan Walk à Ubud
Chemin le long des rizières
Épouvantail dans les rizières
Terrasses en cascade à Tegalalang
Rizières de Tegalalang
Photo souvenir à Tegalalang
Porte du bonheur à Jatiluwih
Entrée des rizières à Jatiluwih

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Ici c'est à vous de jouer ! N'hésitez pas à me laisser un petit mot, j'adore vous lire ! <3