Ma routine naturelle pour espacer les shampoings

18.11.15


Il y a quelques mois, je vous parlais de ma routine naturelle pour cheveux fins. A ce moment, mon objectif était de passer à 4 jours sans me les laver pour les protéger un peu plus. Et puis trouver des produits toujours plus friendly pour mes cheveux. Nous y voilà ! En ce moment, je les lave tous les 4 jours environ (je vous rassure, je me lave plus souvent). Sachant qu’il y a un an, je les lavai tous les jours !

Je pense pouvoir espacer mes shampoings encore un peu car mes cheveux ne sont visiblement pas sales (merci le shampoing sec) mais ce n’est pas mon but absolu non plus. 4 jours à 1 semaine ça me va bien. Et puis j’aime me laver les cheveux ! Oh que c'est bon de se mousser la crinière.

Quels sont mes soins naturels et astuces pour espacer les shampoings ?

Tout d'abord, je n'utilise que des produits naturels ou bio, j'évite ceux avec des méchants composants toxiques qui les abîment avec le temps. Et je laisse mes cheveux respirer, j’arrête de les noyer sous tout plein de produits même s'ils ont une bonne composition. Exit les bains d'huiles qui ne servent à rien sur mes cheveux par exemple.

Parmi mes marques préférées, il y a Natessance, marque de soins naturels du groupe Léa Nature. Natessance a sorti une nouvelle gamme de produits capillaires à la kératine végétale et à l’huile de ricin. L'huile de ricin protège et répare les cheveux tandis que la kératine végétale d'origine naturelle revitalise, hydrate et enlève les frisottis. En ce moment, j’utilise deux produits de cette gamme pour laver mes cheveux : le masque sublimateur régénérant à l'huile de ricin et le shampoing réparateur fortifiant à l'huile de ricin.

Je vous recommande de lire l'excellent article de Friendly Beauty qui explique comment elle est passée au naturel depuis 5 ans. Il y a plein de bons conseils à prendre. Moi, j'ai pris le suivant : mettre mon masque pour cheveux avant mon shampoingÇa permet d'enlever les restes du masque sur mes cheveux et évite d'avoir des cheveux raplapla.

Sous la douche, j’applique le masque sublimateur régénérant sur mes longueurs et pointes mouillées et le laisse poser quelques minutes seulement. Ça suffit pour les nourrir comme il faut sans les alourdir car j'ai les cheveux fins. Je l'utilise une fois sur deux. Après avoir rincé mes cheveux, je les lave avec le shampoing  réparateur fortifiant. J'adore sa texture laiteuse et onctueuse, il mousse bien sur la tête, est doux et se rince facilement. Le flacon est immense, y en a pour un sacré moment. 

Mes cheveux commencent à graisser au bout de deux jours. A ce moment, j’utilise le shampoing sec extra-doux au lait d'avoine Klorane pour laver mes cheveux sans les mouiller. Ce shampoing sec est génial, il absorbe tout le sébum de mes cheveux et les rends plus volumineux. J'aime bien la version rotopoudre qui est sans gaz. J’en applique sur mes racines, je laisse poser 1 à 2 minutes puis je me brosse les cheveux pour répartir le shampoing. Le résultat est immédiat. Mes cheveux sont propres et gagnent en volume.

Le soir, j’applique sur mes pointes un fluide de soin réparateur pointes sèches Lavera. Je l'ai terminé avant de partir en Australie et ne l'ai pas racheté. Je n’ai pas aimé l'effet carton qu'il laissait sur mes pointes après utilisation (d'où l'utilisation le soir). Je n'ai pas trouvé de remplaçant pour l'instant alors si vous avez des astuces ou produits (naturels) fétiches pour nourrir les pointes sans les graisser ni les assécher, dites moi ! 


Côté coloration, j’ai arrêté d'utiliser des colorations de supermarché depuis que je me suis retrouvée avec un blond jaune horrible (merci le balayage l'Oréal) que j’ai dû faire rattraper chez le coiffeur (ça remonte à un an environ). En Juillet, j'ai voulu essayer une coloration plus naturelle et me suis tournée vers la marque Beliflor qui se veut naturel mais qui ne l’est pas, en vrai. Mais bon mes cheveux s'en sont bien portés et j'étais contente de la couleur, un blond naturel qui se rapproche de ma vraie couleur. Maintenant je laisse pousser sans que ce soit dérangeant. Je n'ai pas eu la force d'essayer une couleur au henné (trop de temps de pause). Je vais laisser le soleil de l'Australie faire mon balayage naturel. 

Enfin, j'utilise moins le sèche-cheveux. Avant, c’était tous les jours. Aujourd’hui, c’est uniquement lorsque je me lave les cheveux pour (essayer de) les discipliner. Mais j'attends qu'ils aient séché à l'air libre avant. En Australie je n'ai pas de sèche-cheveux comme ça ça règle le problème ! Je me brosse les cheveux avec des matières naturelles. Comme un peigne en bois, une brosse à picots en bois et parfois une brosse en poils naturels de mammouth pour mes brushings. Haha non, de sanglier. Ces matières naturelles sont plus douces pour les cheveux et évitent l'électricité statique. 

En complément, j'adore la levure de bière et germe de blé Germalevure que j'ajoute dans mes repas, smoothies ou même mes soupes. J’adore le goût, ça parfume légèrement le plat et apporte des nutriments bons pour la santé des cheveux

Et bien sur, j'innove sur les coiffures lorsque je ne supporte pas mes cheveux ! 

4 commentaires :

  1. Non mais ta coiffure est juste trop trop cool ! J'ai essayé de faire ça une fois quand j'avais encore les cheveux suffisamment longs...j'ai arrêté au bout de 10 minutes sachant pertinemment que je n'arriverais strictement à rien ! :D

    Madame Maurice
    http://mmemaurice.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. haha, je crois que ce jour là, j'ai eu de la chance. Ce genre de coiffure soit t'y arrives du premier coup soit tu galères et dans ce cas mieux vaut faire une queue de cheval ^^

      Supprimer
  2. Sympa ta routine :) Moi aussi j'essaie d'utiliser le plus de produits naturels possibles, et pour plus de volume, le Rhassoul est vraiment super génial, les cheveux sont plus épais! :) Comme toi je lutte pour ne pas trop utiliser mon sèche-cheveux, mais avec le froid qui revient, c'est difficile!

    Adèle
    (Lady-Heroine.blogspot.be)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! J'ai déjà entendu parler du rhassoul mais jamais essayé encore, si j'en trouve en Australie, il faut définitivement que j'essaie. C'est vrai qu'avec le froid c'est plus compliqué de ne pas être tentée par un coup de sèche-cheveux mais si tu espaces l'utilisation, c'est déjà mieux que tous les jours ! Ou tu peux te les laver le soirs, comme ça ils ont le temps de sécher au chaud.

      Supprimer

Ici c'est à vous de jouer ! N'hésitez pas à me laisser un petit mot, j'adore vous lire ! <3